Vendre, acheter et pêcher avec le matériel idéal, c’est possible avec Circle Fishers

Circle Fishers sur Média Carpe

En France, on compte 1 528 452 pêcheurs, ce qui fait de la pêche de loisir la deuxième Fédération derrière le football !

Si l’on ajoute les pêcheurs qui pratiquent en mer et ceux qui pêchent sur le secteur privé, on compte près de 2,5 millions de pêcheurs en France ! La pêche, c’est plus de 2 milliards d’€ d’impact économique : plus que le golf à titre de comparaison.

Lancée en avril 2019, la plateforme Circle Fishers permet à tous les amoureux de la pêche de vendre et d’acheter en toute sécurité leur matériel d’occasion auprès d’autres passionnés.

Circle Fishers, une plateforme qui sécurise la vente et l’achat de matériel de pêche entre particuliers

Circle Fishers est une plateforme de vente et d’achat de matériel de pêche d’occasion entre particuliers.

Le site permet aux pêcheurs de trouver facilement ce qu’ils cherchent et les vendeurs ont plus de chances de vendre rapidement ce dont ils ne se servent plus. Lancée en Avril 2019, Circle Fishers compte plus de 3 500 pêcheurs passionnés inscrits dans toute la France.

Un constat = une idée

La plateforme est née d’un constat simple : les pêcheurs français renouvellent de plus en plus souvent leur matériel et se retrouvent avec quantité de cannes, leurres, moulinets et accessoires en tout genre qu’ils n’utilisent pas forcément.

Ils sont également de plus en plus nombreux à revendre une partie de leur équipement et à se tourner vers le marché de l’occasion pour faire des économies tout en continuant à se faire plaisir.

Jusqu’à présent, pour vendre et acheter du matériel de pêche de seconde main, les pêcheurs se tournaient vers des plateformes généralistes de petites annonces, comme Le Bon Coin ou Facebook avec tous les risques que cela comporte.

Un paiement intégré et le suivi des colis

Sur Circle Fishers, le principe est simple : grâce au paiement intégré et au suivi des envois, le vendeur est payé lorsque l’acheteur reçoit le colis et ce dernier ne peut effectuer une commande que s’il est solvable ; aucun risque d’arnaque d’un côté comme de l’autre.

En outre, le service proposé par la marketplace est complètement gratuit pour les vendeurs. Pour se rémunérer et assurer un service de qualité aux utilisateurs, Circle Fishers applique une commission de 9% du prix de vente sur l’acheteur, soit 90 centimes pour un achat de 10€.

À l’origine de Circle Fishers : Karim Sanogho

Karim Sanogho, 34 ans, est le fondateur de Circle Fishers. Passionné de pêche depuis son enfance, il vit à Montpellier. Avant de lancer le projet Circle Fishers, il a travaillé plusieurs années pour une société d’informatique en gardant toujours l’espoir de pouvoir vivre de sa passion.

Il explique :

« Je ne pêche pas tous les jours mais travailler sur le projet Circle Fishers me passionne presque autant que d’aller au bord de l’eau le week-end. »

L’idée de créer Circle Fishers lui vient en 2018, année durant laquelle il redécouvre la pêche à la mouche. 

Le fondateur de Circle Fishers explique :

« J’avais un budget assez limité mais je souhaitais tout de même me faire plaisir avec du beau matériel (…) Je me suis vite rendu compte que la seule possibilité d’acheter une canne à mouche et un moulinet de qualité sans me ruiner c’était de me tourner vers l’occasion. Plusieurs solutions existaient comme Le Bon Coin et Facebook mais je craignais d’envoyer mon paiement sans avoir de garantie concernant l’état du matériel. »

C’est ainsi que lui est venue l’idée de créer une plateforme permettant de pouvoir acheter et vendre du matériel de pêche d’occasion de manière sécurisée, un peu comme Vinted le fait avec les vêtements.

Encourager une pêche moderne et accessible à tous

L’objectif de Circle Fishers est de permettre à tous les pêcheurs passionnés de vendre et d’acheter dans les meilleures conditions et en toute sécurité leur équipement d’occasion.

Pour les vendeurs, l’argent récolté leur permet de renouveler leur matériel alors que les acheteurs pourront se faire plaisir avec des articles souvent haut de gamme sans dépenser des fortunes. Un leurre japonais pour la truite ou pour le brochet est par exemple proposé deux fois moins cher sur le site par rapport au prix du neuf.

Limiter l’impact environnemental de la pêche

L’un des autres buts de Circle Fishers est de limiter l’impact environnemental de la pêche.

En effet, utiliser des articles d’occasion plutôt que des produits neufs limite l’utilisation et la production de matériaux polluants et donc l’empreinte carbone du matériel.

Karim Sanogho explique :

« Je souhaite que Circle Fishers change l’image que peut avoir la pêche en France, qu’elle puisse faciliter le développement d’une pêche moderne respectueuse de environnement, qu’elle permette à des personnes de pouvoir s’initier à ce fabuleux loisir avec du matériel de qualité sans se ruiner et que l’on puisse sensibiliser les jeunes pêcheurs aux bienfaits de l’économie circulaire. C’est curieux à dire mais d’une certaine manière je souhaite que ce projet permette à terme de protéger davantage le milieu aquatique et les poissons. »

Circle Fishers : quels objectifs pour la suite ?

À l’heure actuelle, Circle Fishers est disponible en France mais le projet est de tester la plateforme ailleurs en Europe. En 2020, l’objectif est d’atteindre le nombre de 6 000 personnes inscrites et d’améliorer techniquement la plateforme. De nouvelles fonctionnalités verront le jour et les utilisateurs auront la possibilité de vendre et d’acheter du matériel pour la navigation.

Il y a fort à parier qu’une application voit également le jour.

En effet, Karim Sanogho explique :

« De plus en plus de personnes nous demandent une application et j’espère pouvoir commencer à travailler sur son développement d’ici la fin d’année. »

Enfin, si deux stagiaires font actuellement partie de l’équipe, le fondateur espère pouvoir recruter une personne à plein temps d’ici l’an prochain.

À propos de Circle Fishers

Lancée en avril 2019, la plateforme Circle Fishers permet à tous les amoureux de la pêche de vendre et d’acheter en toute sécurité leur matériel d’occasion auprès d’autres passionnés.

Fruit de 25 années d’une passion dévorante pour la pêche, la nature et les poissons, la jeune startup a intégré en mars 2019 l’incubateur d’entreprises IONIS 361 à Montpellier afin de tester dans les meilleures conditions la viabilité du projet et de se développer. Plus de 2 000 annonces ont déjà été postées et le nombre d’utilisateurs augmente jour après jour.

Le fondateur du site, Karim Sanogho, est un pêcheur passionné depuis son enfance et anciennement salarié d’une société d’informatique.

Pour en savoir plus

Site Internet : https://www.circlefishers.com/

Facebook : https://www.facebook.com/circlefishers/

Instagram : https://www.instagram.com/circlefishers/

Postez votre actualité

Publiez vos actualités directement sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous.

 Poster mon actualité