La vérité sur les huiles

Les huiles par Ian Moore

Par Ian Moore

Traduction : Olivier Soulier

Les huiles ont toujours fait couler beaucoup d’encre, en particulier lorsqu’il s’agit de choisir des appâts adaptés aux eaux froides, que ce soit en hiver ou au début du printemps. Ces réflexions reviennent chaque année avec la baisse des températures et avec le ralentissement de l’activité des carpes. Sur les berges, on peut entendre : « Quels appâts utilisez-vous l’hiver ? Les farines de poissons ? Mais, voyons ! Elles ne fonctionnent pas en eau froide ! » Cette réflexion est très répandue, elle revient tous les ans. Cherchons à comprendre pourquoi les pêcheurs se sont mis cette croyance en tête. Il m’apparaît tout aussi important de s’interroger sur le pourcentage véritable d’huile présent dans les appâts que nous souhaitons utiliser en été ou en hiver. Cet article propose d’éclaircir ces points et quelques autres ayant trait aux huiles et aux ingrédients huileux. Je vous invite, tout d’abord, à faire une petite rétrospective de l’utilisation des huiles dans la pêche de la carpe au fil des années.

A lire dans le Média Carpe 148

 

Postez votre actualité

Publiez vos actualités directement sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous.

 Poster mon actualité