Aux origines de Cyprinus Carpio

Aux origines de Cyprinus Carpio

La carpe possède une formidable faculté d’acclimatation qui lui a permis de coloniser et de s’implanter durablement là où on a bien voulu l’introduire. Elle est souvent devenue sédentaire en s’installant en toute opportunité. Son système organique très robuste lui a donné la possibilité de s’accommoder aux eaux troubles, saumâtres ou pauvres en oxygène. D’où vient-elle et comment estelle arrivée sur notre territoire ?

LA CARPE est un poisson qui a suscité un intérêt permanent à travers l’histoire de toute l’humanité ; tout d’abord pour des raisons économiques, et, peu à peu, pour des raisons ludiques. Le but de ces quelques lignes n’est pas de construire un savant discours sur notre poisson favori, mais de nous apercevoir, en retraçant les grandes lignes de son histoire, que la carpe a toujours fasciné les hommes et que ce n’est pas près de s’arrêter. Il existe une véritable littérature halieutique plus ou moins spécialisée qui peut nous permettre de retracer quelques jalons de l’histoire de ce poisson. Pour cet article, direction les périodes antique, médiévale et moderne. L’archéologie et les recherches récentes permettent également un éclairage très complémentaire.
La carpe est quasi-omniprésente sur les eaux douces de la surface du globe, du moins sur les deltas de température qu’elle peut tolérer. Aujourd’hui, nous avons quelques pistes sérieuses sur son berceau, des théories tangibles sur sa réelle provenance. Les auteurs anciens et modernes
attribuent une origine lointaine à la carpe. Les naturalistes de l’Antiquité lui donnent comme pays d’origine la Perse et l’Asie Mineure. D’autres naturalistes (un peu moins anciens) penchent pour les terres méridionales de a Chine. Certains autres affirment qu’elle vient des lacs du Caucase.

La suite à lirte dans le Média Carpe 163

Postez votre actualité

Publiez vos actualités directement sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous.

 Poster mon actualité